Dossier revendicatif de la FNGC - Congrès 2012 -

La Fédération Nationale des Gardes Champêtres communaux et intercommunaux de France, vous présente son nouveau site d'informations.
Par décision prise lors de notre dernier congrès national dans le LOIRET, le 27 avril 2012,  le nouveau site de la FNGC vous propose de vous informer sur la réalité du métier de Garde Champêtre territorial, aujourd'hui...
Fonctionnaire territorial  et spécialiste de la police des campagnes depuis des décades, les Gardes Champêtres sont régulièrement, les  oubliés  de la fonction publique territoriale  et des orientations ministérielles touchant à la sécurité intérieure qui se focalisent sur l'action de la police municipale, alors que les villages et les campagnes de France souffrent du retrait de la gendarmerie et de l'absence de recrutement équitable de Gardes Champêtres qui sont la police rurale de proximité...
Nous pensons que notre métier qui a toutefois largement évolué depuis les années 60 peut créer des milliers d'emplois utiles en milieu rural, si l'on prend en compte les 32600 communes qui composent la ruralité française, et nos effectifs actuels en perte d'effectif faute d' intéret et d' attractivité , et estimé à 1500 agents...
 

Ce que souhaitent les Gardes Champêtres territoriaux et la FNGC après vingt années d’existence,  se résume en quelques points :

 

-Prise en compte équitable  du rôle et des missions dévolues aux 1800 Gardes Champêtres au même titre que les agents de police municipale, dans le cadre de la sécurité intérieure.

 

-Promouvoir plus largement la profession de Garde Champêtre, laquelle est de nature à créer ou recréer de nombreux emplois  utiles, compte-tenu du nombre de communes rurales qui n’en dispose plus

 

- Elargir et valoriser  la formation professionnelle et le déroulement de  carrière des Gardes Champêtres, lesquels disposent d’attributions très larges en matière  de traitement des problématiques rurales, forestières et environnementales, lesquelles demandent une plus grande technicité.

 

-Dans le cadre des réflexions actuelles sur la modernisation des « polices municipales », y inclurent le rôle et les missions d’investigations dont disposent les Gardes Champêtres, notamment à travers la création d’une « police territoriale » constituée des  différents cadres d’emplois dit de « sécurité » actuels ( agents de police municipale, Gardes Champêtres, ASVP)

 

La France compte actuellement un grand nombre de personnes à la recherche d’emploi, et nous sommes convaincus que  compte-tenu  de notre effectif actuel ( 1800), et du nombre de communes rurales de notre pays, soit plus de 25000 communes ne disposant plus actuellement de Gardes Champêtres, les possibilités de création d’emplois sont donc  très importantes et  à prendre au sérieux, particulièrement dans le cadre des intercommunalités et du redéploiement des forces de gendarmerie depuis un dizaine d’année.

 

La FNGC est convaincu depuis des années que le cadre d’emploi des Gardes Champêtres est en zone rurale et périurbaine  une possibilité importante de création d’emplois de nature à répondre au traitement des sollicitations les plus diverses, que ce soit   en matière sécuritaire, comme également en matière de préservation des ressources environnementales, de la maitrise de l’urbanisme et de maintien du lien social.

 

En vous remerciant de l’intérêt que vous portez à notre action de promotion et de défense de notre profession, nous vous prions d’agréer nos sincères remerciements et nos cordiales salutations

 

                                                                       Jacques ARMESTO